[Intérieur] 15 plantes bienfaitrices pour assainir son chez-soi

Des plantes dépolluantes à notre service.

Court reportage de TF1 (avril 2008) :

Présents continuellement dans nos espaces de vie et de travail, trichloréthylène, formaldéhyde et benzène agressent quotidiennement nos organismes. Le schéma suivant, vu ici, propose d’associer une plante « bienfaitrice » à chaque type de nuisance afin de l’atténuer (source : Wolverton Environmental, Green Plants for Green Buildings).

Plus de renseignements et données scientifiques sur les caractéristiques et propriétés de ces plantes dépolluantes sur Ekopedia et Médisite.

Légende du schéma :

1 marginata : Dracaena marginata communément appelée Dragonnier.

2 Janet Craig (non pas Jenny Craig) : Dracaena deremensis .

3 Peace Lily : Spathiphyllum / Lis de la paix.

4 Chrysanthemum : chrysanthème.

5 Gerbera Daisy : Gerbera.

6 Warneckei : Dracaena Warneckei.

7 English Ivy : Hedera helix.

8 Dieffenbachia : Dieffenbachée, plante des sourd-muets.

9 Spider plant : Chlorophytum chevelu, Phalangium, Phalangère ou Plante araignée.

10 Golden Pothos : Scindapsus aureus (doré) ou philendendron géant.

11 Philodendron

12 Corn Plant : Dracaena fragrans `Massangeana

13 Bamboo Palm : Chamaedorea seifrizii  ou Chamaedorea erumpens

14 Azalea : Azalée

15 Poinsettia : Euphorbia pucherrima ou Etoile de noël.

Des fiches pour ces plantes sur plantairpur.

horticulture

15 plantes pour contrecarrer les effets toxiques des trichloréthylène, formaldéhyde et benzène

Publicités

[Intérieur] Un kit pour composer vos produits ménagers écologiques

Kit de produits dentretien de la maison

Eco-Me : Kit de produits d'entretien de la maison

Simples, pratiques et sains : les kits de produits de nettoyage 100 % naturels.

Nous connaissons tous les effets secondaires des COV (Composés organiques volatils) dans nos intérieurs. Nous avons tant bien que mal réussi à mettre fin aux principales sources de nuisances : peintures, vernis, décapants, cires, résines, colles et autres aérosols. Tous ? Non, bien évidemment.

Le plus délicat, pour certaines familles, réside dans le choix des produits ménagers courants, ceux dont on remplissait jadis naïvement le caddie le samedi matin venu. Une solution de facilité pour beaucoup ? Eh oui… pas le temps de faire la tambouille nécessaire à l’obtention de produits sains,  peur de jouer au petit chimiste chez soi sans directives claires, pas l’envie de recycler les contenants des anciens et habituels produits chimiques du placard. Tant de raisons qui nous ont fait rêver de l’achat d’un kit tout prêt ou « semi-prêt » pour ceux et celles qui gardent l’envie de mettre la main à la pâte.

Les produits verts prêts-à-l’emploi sont commercialisés à l’unité depuis quelques années en magasins spécialisés et, plus récemment, ils ont conquis les rayonnages des grandes surfaces classiques. Le choix est encore plus varié sur la toile française, Tout allant vert proposant des kits cuisine, linge, entretien et WC de la marque Ecover à des prix variant de 24 à 55,40 euros. Sur WebEcologie, les kits et les prix sont sensiblement identiques (marques Biolav et Ecover).

Eco-me : faites vos mélanges !

A notre connaissance, seule la marque californienne Eco-me a mis en vente en ligne des produits semi-prêts et leurs recharges sous forme de kit à 26 dollars (US) soit 18 euros. Ils ont imaginé un petit kit pratique, de contenants et contenus naturels et sains,  qui permet de créer soi-même des produits d’entretien ménager sans substances chimiques.

Très simple d’utilisation, le kit comprend un sac de rangement en fibre naturelle, deux bouteilles-pulvérisateurs et un pot rond destinés à contenir les mélanges, une petite brosse de nettoyage à poils naturels, un bâtonnet de mélange, une lingette en micro-fibre et une petite bouteille « Eco-Me » contenant un mélange d’huiles essentielles antiseptiques et anti-bactériennes (tea-tree, lavande, citronnelle et romarin).

Rien de bien compliqué en somme. Il suffit de suivre le guide et de mélanger simplement les huiles essentielles aux ingrédients de base que tout consommateur averti possède maintenant dans son armoire : huile végétale, vinaigre, bicarbonate de soude et eau.

On peut simplement regretter que le kit ne soit pas plus complet pour les ménagères engagées que nous sommes devenues. Il aurait été intéressant, par exemple, de proposer aux client(e)s une plus grande variété de contenants du même design comme un distributeur original pour  savon liquide  (« vrai » savon de Marseille ou savon d’Alep liquides). A chacun(e) ensuite de composer le kit de son choix.

Body, Baby, Cat, Dog

Kits Eco-me : Body, Baby, Cat, Dog

Crédit photos

Cat-kit, dog-kit… qui dit mieux ?

A noter également qu’Eco-Me propose d’aller plus loin dans le concept du « do-it-yourself » en complétant sa gamme de produits pour l’entretien ménager avec un kit-corps, un kit-bébé, un kit-chien et un kit-chat.

Sans nul doute qu’avec tout cela,  la fin des COV est proche.