[Série] Celui qui voulait apprivoiser la lumière ?

Persiennes corses

Persiennes corses

Crédit photo

Celosia, jalousie, persienne, transenne, moucharabieh et autres brise-soleils.

En bois, en métal ou en béton, fixe, orientable ou amovible, ils sont conçus pour permettre de protéger une façade de l’exposition solaire. SI certains de ces dispositifs sont connus et largement utilisés sous nos latitudes, tous ont été mis au point pour découper la lumière traduisant, subtilement, des façons différentes de jouer avec le soleil et de créer des zones d’ombre.

Pour certains de ces éléments typiques de l’architecture des pays du Sud, les sociétés des pays du Nord ont trouvé des variantes, volets et jalousies en font partie ; d’autres restent largement méconnus parfois  à tort jugés comme inadaptés.

Il s’agit dans cette serie d’articles de questionner la potentialité de chacun de ces dispositifs et, au-delà des fonctions purement esthétiques, d’envisager quelles pourraient en être les transpositions et adaptations dans un contexte socio-culturel différent.