[Intérieur] Un vrai « Kacheloffe » dans votre maison 1/2

Aussi appelé poêle de masse, poêle maçonné, poêle à accumulation, poêle à inertie, poêle alsacien, poêle autrichien ou allemand, le kacheloffe en faïence-ou kachelofen selon les langues et dialectes considérés-  fait son chemin.

img_1719

Crédit photo : R.M.

Quel est celui qui dispose de la place suffisante et du temps nécessaire pour entreposer une douzaine de stères de bois ?

Quel est celui qui n’est pas rebuté à l’idée de manipuler des bûches une, deux voire trois fois par jour ?

Quel est celui qui est prêt à accepter un peu de poussière et de sciures de bois près du foyer ?

Quel est celui qui a la patience d’attendre quelques dizaines de minutes pour que le feu « prenne » et inonde la maisonnée de sa chaleur unique et si agréable ?

Si vous êtes arrivés à la lecture de ces lignes, c’est que VOUS ETES CELUI QUI peut rêver de passer l’hiver sous cette douce et confortable chaleur que procure la combustion du bois !

Un principe de fonctionnement simple et sain.

Le kacheloffe est un poêle traditionnel le plus souvent recouvert de faïence -les « kachle« -, qui permet la combustion du bois à haute température (900°C environ) en restituant de l’énergie sous forme de rayonnement calorifique qui dure plusieurs heures.

Un foyer est placé dans un ensemble maçonné (d’où le terme « poêle maçonné » parfois employé pour parler du kacheloffe) qui accumule la chaleur dégagée et la restitue régulièrement après que la flambée, qui dure 45 minutes à une heure, se soit éteinte.

Ça, c’est la théorie.

Voyons donc comment cela se passe en situation.

Nous sommes en Alsace, dans une maison qui accueille un kacheloffe, construit sur place par un artisan spécialisé de la région. Il est placé au centre du premier étage et devra constituer la source première de chaleur. La porte de chargement sera installée à l’arrière de l’appareil, côté couloir et proche du conduit de cheminée, tandis que la plus grosse partie de l’équipement sera montée de l’autre côté, faisant du poêle le centre du salon. Il sera ainsi possible de charger le poêle à partir du couloir et d’y laisser du bois de réserve.

img_1644

Mur d'installation - Côté salon

img_1646

Mur d'installation - Côté couloir

Crédit photo : R.M.

Les kachle ou carreaux de faïence sont organisés et répartis en fonction de leur ordre de montage. Le poêle sera marron/ocre côté couloir et blanc avec des touches de rouge côté salon.

1

img_1648

img_1649

Crédit photo : R.M.

On procède ensuite à l’ouverture dans le mur et les premières pierres sont installées côté salon.

img_1654

img_1655

Crédit photo : R.M.

Suite :

[Intérieur] Un vrai « Kacheloffe » dans votre maison 2/2

Publicités

2 Réponses

  1. très sympa. J’attends impatiemment la suite !!
    Vous pourrez voir une autre expérience de kacheloffen ici :

    http://pagesperso-orange.fr/amms/Kachelofen/Kachelofen1.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :